• Projet National MINnD
Modélisation des INformations INteropérables pour les INfrastructures Durables

Revue de projet

Dans la conduite des projets, les revues de projets sont des jalons privilégiés de la confrontation des points de vue des acteurs entre eux. Ce sont essentiellement en ces instances que se confirment la validité et la pertinence des solutions conceptuelles et de construction. L’existence d’un processus BIM (modélisation des informations de construction) et d’une maquette numérique représentant visuellement la construction est un outil d’un très grand potentiel dans ce contexte et il convient de l’examiner en détail. L’ensemble des éléments, qui sont présentés dans le livrable tranche 1 de l’UC4, partent de l’hypothèse de l’usage d’une maquette numérique servant de support à la revue de projet.

Le rapport de tranche 1 présente tout d’abord une vulgarisation des différentes notions nécessaires à appréhender pour réussir une revue de projet, telles que la gestion de projet, le travail collaboratif et l’interopérabilité. La méthode suivie a consisté, après un premier travail de définition, et d’appropriation du programme de travail prévu, de vérifier qu’une certaine communauté de langage pouvait s’établir entre les partenaires. A partir de là, les partenaires ont exprimé leurs attentes, formulé des définitions de livrables et structuré l’équipe en un certain nombre de sous-groupes :

Les états de l’art, réglementations et bonnes et mauvaises pratiques issues de certains projets en cours ou finalisés ont été présentées sous différents angles. Il ressort de cette étude que les situations sont infiniment diverses. Cependant, elle met en évidence que l’on est loin d’avoir trouvé à ce jour des solutions totalement sûres et fiables, que le caractère nécessairement coopératif introduit par les modèles et maquettes de référence impose de réviser les pratiques, de trouver de nouvelles modalités de régulations contractuelles, de bien organiser la participation de tous les acteurs depuis le maître d’ouvrage et de bien préciser les objectifs recherchés lors de l’introduction d’une Maquette Numérique et d’un processus BIM (modélisation des informations de construction).

minnd_uc4_revuedeprojetUne carte mentale a permis de rendre compte des divers angles d’approche adoptés pour structurer la réflexion générale. Le travail a largement fait appel à des concepts qui ont fait leurs preuves dans l’industrie et qui relèvent de l’ingénierie des systèmes. Les points saillants de l’analyse sont l’intérêt d’initier les démarches le plus tôt possible dans un projet, de veiller à la présence à tous les moments de tous les points de vue, de mener des revues très régulièrement pour vérifier en un processus planifié, itératif et progressif la satisfaction des exigences.

Sont traités dans ce travail de tranche 1 :

  • le contexte, de toutes natures, dans lequel se place toute revue de projet numérisée, et les objectifs possibles ;
  • les fonctions ;
  • les interfaces ;
  • les parties prenantes à la revue de projet, ou les points de vue dont il faut veiller à la représentation, aux cas où les parties prenantes n’auraient pas encore été désignées ;
  • les coûts associés à la revue de projet ;
  • Les procédures et cadres juridiques ;
  • Les dispositions d’ordre technologiques ;
  • les compétences nécessaires ;
  • l’organisation des ressources et la façon de manager et piloter les revues de projets, en contexte numérisé ;
  • les demandes qu’il est souhaitable de traiter dans les dispositions contractuelles ;
  • les risques liés à l’introduction d’une revue de projet numérisée.

Ce cas d’usage a permis d’apporter des contributions aux différents thèmes du projet national MINnD :

  • l’Observatoire car états de l’art et le glossaire sont des travaux relevant à la fois de la veille mais aussi de la synthèse interne à MINnD,
  • des besoins en outils, technologies et élaboration de processus ont été identifiés tout au long du travail,
  • la réflexion menée doit cadrer toute expérimentation qui serait décidée pour une phase ultérieure,
  • la planification des revues de projet conduit à définir des structurations des données, et des règles de progression du processus,
  • les validations et confrontations en revues de projets sont directement en lien avec les conditions contractuelles qui doivent définir dans quels contextes de responsabilisation elles interviennent.

Le rapport de la tranche 1 est un premier bilan des travaux est un préalable à la rédaction d’un guide méthodologique de la revue de projet.

Gestion administrative et financière

IREX
9 rue de Berri
75008 PARIS
E-mail : contact@irex.asso.fr
Tel : +33 (0)1 44 13 32 79

Direction

Président : Louis DEMILECAMPS
Chefs de projet : Pierre BENNING (Bouygues TP)
et Christophe CASTAING (Egis International)

Abonnez-vous à notre Newsletter