• Projet National MINnD
Modélisation des INformations INteropérables pour les INfrastructures Durables

Synthèse des résultats de la tranche 1

La première tranche du projet national MINnD s’est déroulée d’avril 2014 à janvier 2016. Le programme de recherche a été décliné dans cette première tranche en 6 cas d’usages (Use Case – UC) théoriques dont les travaux permettront d’alimenter les développements du thème 1 (Mise en perspective des pratiques) du thème 2 (Expérimentations) et du thème 3 (Structuration des informations).

Le cas d’usage n°1 (UC1) « Cas d’usages normalisés appliqués aux infrastructures » a pour objectif la retranscription en français des « BIM Uses » de buildingSMART, la définition du périmètre de chaque cas d’usage et des spécifications des fonctions ou systèmes pris en compte, et donc des objets les composant (géométrie et attributs). Les travaux de première tranche ont permis de rédiger des propositions de description pertinente de « BIM Use » à intégrer dans un « BIM execution plan » dédié à un projet d’infrastructure.

minnd_uc2_cycledevieLe cas d’usage n°2 (UC2) « Cycle de vie des chaussées » concerne le domaine des chaussées d’une infrastructure linéaire, du point de vue de la modélisation, et son développement tout au long du cycle de vie. Un modèle de données associées à la chaussée, intégré à la maquette numérique d’un projet d’infrastructure routière, a été défini d’une manière exhaustive pour les différentes phases d’un projet.

Le cas d’usage n°3 (UC3) « IFC Bridge » s’est intéressé au modèle IFC-bridge, extensions des IFC spécifiques aux ouvrages d’art. Dans le cadre de la tranche 1, en coopération avec l’initiative openINFRA (sous l’égide de buildingSMART International), les freins actuels à l’utilisation de ces IFC-Bridge ont été identifiés et un plan d’actions a été établi de manière à lever les verrous qui entravent le déploiement de cette extension.

minnd_uc4_revuedeprojetLe cas d’usage n°4 (UC4) « Revue de projet » a permis de partager une vision du déroulement d’une revue de projet, selon les différents métiers impliqués dans une construction d’infrastructure, aux différents jalons du cycle de vie du projet. L’existence d’un processus BIM et d’une maquette numérique représentant visuellement la construction est un outil d’un très grand potentiel dans ce contexte.

Le cas d’usage n°5 « Maîtrise des coûts par la modélisation » a pour objectif d’étudier les modalités de modélisation du coût global d’une infrastructure et de sa gestion dans les différentes phases d’un projet. Les travaux de tranche 1 ont permis d’identifier les différentes étapes du cycle de vie au cours desquelles la conception, la construction et l’exploitant interfèrent avec le BIM, et pour chacune des phases, quelles données seront nécessaires.

Le cas d’usage n°6 (UC6) « Infrastructures dans leurs environnements » étudie le cas particulier des interactions entre les infrastructures et leurs environnements à différentes étapes d’un projet. L’objectif est d’étudier comment ces études intègrent ou pourraient intégrer le BIM. Deux cas ont été considérés en tranche 1 : les études liées au bruit, et les études relatives aux éco-ponts et aux compensations.

En complément de ces cas d’usages, et de manière transversale, « l’Observatoire » MINnD a piloté un état de l’art et un travail exploratoire de ce que pourrait être un observatoire du BIM dans la filière. Quatre grands types d’observatoires ont été illustrés qui imagent quatre grandes fonctions de ce que peut être l’observatoire BIM dans le BTP, cela permet d’aboutir à un schéma conceptuel d’observatoire.

Les « Aspects légaux et contractuels » (thème 4) sont également abordés dans MINnD. Les travaux de la tranche 1 ont donné lieu à l’établissement d’une étude sur les schémas contractuels dans lesquels doit venir s’insérer le processus BIM, une première note traitant des rapports entre BIM et commande publique, des notions et enjeux de propriété intellectuelle appliqués au droit d’auteur, aux données et aux bases de données, et enfin une note d’analyse et de synthèse sur les missions, responsabilités associées et conséquences en matière d’assurances.

Tous ces groupes de travail ont formalisé leurs travaux au travers de documents accessibles à tous les partenaires et, pour partie, à l’ensemble de la communauté du Génie Civil.

Gestion administrative et financière

IREX
9 rue de Berri
75008 PARIS
E-mail : contact@irex.asso.fr
Tel : +33 (0)1 44 13 32 79

Direction

Président : Louis DEMILECAMPS
Chef de projet : Pierre BENNING (BOUYGUES TP)
Chef de projet adjoint : Christophe CASTAING (EGIS International)

Abonnez-vous à notre Newsletter