MINnD (Modélisation des informations interopérables pour les infrastructures durables – www.minnd.fr), est un projet national de recherche collaborative, mis en œuvre entre 2014 et 2018, qui a contribué au développement du BIM (Building Information Modeling) pour les infrastructures, en progressant sur la structuration et l’utilisation des informations à échanger dans les projets, pendant leur cycle de vie complet : conception, construction, exploitation et maintenance.
MINnD apporte des réponses concrètes dans la mise en œuvre du BIM pour les infrastructures. Le guide de mise en place du BIM et le guide d’application du BIM sont deux livrables autoporteurs qui en témoignent. Ils ont vocation à être diffusés largement, pour accompagner les décideurs et les parties prenantes des projets dans la mise en œuvre du BIM. MINnD fournit également des retours d’expériences et des préconisations sur des sujets d’ordre pratique : la revue de projet dans un environnement numérique, les relevés numériques, la gestion des incohérences ou encore la convergence des outils BIM/SIG.
Le projet MINnD a fait de la France l’un des pays les plus impliqués dans les travaux de pré-normalisation. Il apporte une contribution majeure dans les tous les domaines de la norme IFC (Industry Foundation Classes) : Bridge, Road, Rail, Tunnel et geotechnique. La problématique de la modélisation de coûts ou encore de l’interaction de l’infrastructure dans son environnement ont également été abordés, notamment à partir de cas d’études concrets. La structuration des données BIM en phase d’exploitation/maintenance a également été traitée.
Le déploiement du BIM répond à des objectifs aussi bien techniques qu’économiques. Il concerne l’ensemble des organisations et des métiers, y compris dans leurs relations contractuelles. L’impact potentiel de ces nouvelles relations a été analysé en traitant les aspects liés aux responsabilités, à l’assurabilité et à la propriété de la donnée.
L’observatoire MINnD des évolutions des pratiques et des connaissances autour du BIM a fourni des pistes pour cerner les outils permettant d’évaluer la démarche d’adoption collective du BIM. Il a produit un état de l’art des indicateurs et une réflexion sur l’évolution nécessaire des compétences.
Des actions de transfert et de valorisation ont été menées pendant toute la durée du projet. MINnD est à l’origine du réseau EduBIM, lieu de rencontres et d’échanges dédié à l’enseignement de la maquette numérique et du BIM.
MINnD a répondu à ses objectifs initiaux, et en a même dépassé certains. Projet de référence du secteur de la construction, il mobilise de façon croissante toute la filière française et a acquis une notoriété internationale.

Certains sujets stratégiques, identifiés pendant le projet et nécessaires à la continuité numérique pour les infrastructures, n’ont pas été traités, ou partiellement. Le projet national MINnD poursuit donc ses travaux de recherche dans le cadre d’une « Saison 2 » qui se déroulera de 2019 à 2021. Le nouveau programme de recherche MINnD Saison 2 a été labellisé « Projet National » par le comité d’orientation du réseau RAGC (recherche appliquée en génie civil) le 21 novembre 2018.