Structuration des données

Modélisation des informations des chaussées sur le cycle de vie

Le chapitre 1 intitulé « État de l’art » fait le point sur l’existant dans le domaine de la gestion des infrastructures routières
Plus qu’une étude bibliographique, ce premier chapitre dresse un point de la situation dans le contexte français d’abord, européen et international au-delà.
Le chapitre 2 traite de la structuration des données chaussées relatives à un projet routier dans le contexte d’un modèle BIM.
Le chapitre 3 concerne la gestion des exigences et des décisions, sur tout le cycle de vie de la chaussée et l’application des outils de PLM existants pour la représentation des processus clés.

Télécharger le rapport

Flux de données, modèles et historisation des données d’infrastructures et environnementales

L’objectif de ce rapport UC6T2-3 est de décrire les modèles de données et l’historisation des données. Nous ne prétendons pas traiter le sujet dans son ensemble, mais plutôt d’identifier des principes grâce à des cas particuliers que nous avons rencontrés.
Pour cela, nous commençons par identifier le cycle de vie d’un aménagement (de type écopont) d’une infrastructure, pour illustrer les échanges de données tout au long de la vie d’une infrastructure.
Puis, nous développons le sujet des formats d’échange pour souligner leur importance dans le cycle de vie de l’infrastructure. Ensuite, nous abordons le sujet de l’historisation. L’idée est de conserver certaines données dans des temps longs pour :
répondre à des questions que l’on se pose, vérifier des choix, et étudier leur efficacité.

Télécharger le rapport

Processus standard pour l’étude des enjeux environnementaux liés aux infrastructures

Les méthodes de travail actuelles pour la conception des infrastructures ont recours à des échanges successifs entre les domaines de conception. Les fichiers de chaque corps de métier doivent souvent être transformés avant d’être compilés ou ressaisis du fait des incompatibilités entre les logiciels et les formats. Ces manipulations entraînent une perte de temps et une dégradation des informations contenues dans les fichiers d’origine ce qui augmente le risque d’erreur.
L’objectif des études effectuées en tranche 2 de l’UC6 est tout d’abord d’analyser ces flux d’échanges autour des données environnementales des projets. Cela doit permettre :
• D’ identifier les points de blocage existants.
• De déterminer quelles sont les évolutions de méthode de travail à mettre en œuvre pour fluidifier les échanges.

Télécharger le rapport

Analyse critique des outils existants pour charger et mettre en cohérence les données sur les infrastructures et l’environnement

Les méthodes de travail actuelles pour la conception des infrastructures ont recours à des échanges successifs entre les domaines de conception. Les fichiers de chaque corps de métier doivent souvent être transformés avant d’être compilés ou ressaisis du fait des incompatibilités entre les logiciels et les formats. Ces manipulations entraînent une perte de temps et une dégradation des informations contenues dans les fichiers d’origine ce qui augmente le risque d’erreur.
L’objectif des études effectuées en tranche 2 de l’UC6 est tout d’abord d’analyser ces flux d’échanges autour des données environnementales des projets. Cela doit permettre :
• D’identifier les points de blocage existants.
• De déterminer quelles sont les évolutions de méthode de travail à mettre en œuvre pour fluidifier les échanges.

Télécharger le rapport

Perspectives pour la construction de passages à faunes

Les méthodes de travail actuelles pour la conception des infrastructures ont recours à des échanges successifs entre les domaines de conception. Les fichiers de chaque corps de métier doivent souvent être transformés avant d’être compilés ou ressaisis du fait des incompatibilités entre les logiciels et les formats. Ces manipulations entraînent une perte de temps et une dégradation des informations contenues dans les fichiers d’origine ce qui augmente le risque d’erreur.
L’objectif des études effectuées en tranche 2 de l’UC6 est tout d’abord d’analyser ces flux d’échanges autour des données environnementales des projets. Cela doit permettre :
• D’identifier les points de blocage existants.
• De déterminer quelles sont les évolutions de méthode de travail à mettre en œuvre pour fluidifier les échanges.

Télécharger le rapport

Rapport en attente de validation.

Spécification des LOP (Level Of Price)

Les réflexions menées dans ce groupe de travail MINnD ont conduit à faire émerger la notion de « Niveau de Prix » (LOP, Level of Price), par analogie avec celles de LOD (level of definition, level of development) ou de LOIN (level of information need). En effet, la nature du besoin et de la précision de l’information économique sur le projet évolue plus ou moins en parallèle avec l’avancement du processus de conception, puis d’exploitation, voire d’exploitation.  

Télécharger le rapport

 

Évaluation des coûts en phase construction

Les réflexions menées ont permis de mettre en évidence le suivi budgétaire d’un projet dans la phase de construction et les modalités d’échanges des données numériques afférentes. La mise en place d’un BIM « plateforme » autour duquel sont connectées des bases de données semble la plus adaptée. Le contrôle budgétaire nécessite la mise en place avant ou au tout début de l’exécution des travaux d’une trame connue par l’ensemble des acteurs qui interviendront dans le contrôle budgétaire. Cette trame permettra aux acteurs (fournisseurs d’informations pour le contrôle budgétaire) de connaître le type d’information à transmettre, la fréquence souhaitée, les modalités (outils utilisés, circuits de transmission avec validation, etc.

Télécharger le rapport

 

Rapports en attente de validation